Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 09:33

 

Publié le jeudi 27 octobre 2011 par : Tribune

Catégories : loisirs Conso

Avec l'au­tomne, l'heure est au co­coo­ning. Rien ne vaut un mas­sage pour ou­blier le stress et la fa­tigue. La Tri­bune d'Or­léans a dé­crypté pour vous les der­nières ten­dances dans ce do­maine.

prévisualisation non-disponibleLe mas­sage “clas­sique” n'in­té­resse plus au­jour­d'hui, ce qui est prisé, c'est l'éva­sion et un effet en pro­fon­deur. Fini le clas­sique mas­sage ca­li­for­nien et bon­jour l'ha­waïen ou le po­ly­né­sien ! Face à ce be­soin de contrées loin­taines, «on est obligé de re­nom­mer les mas­sages scan­di­naves», in­dique même Jean Cou­rant, l'un des deux di­rec­teurs des Bal­néades. Les femmes en par­ti­cu­lier sont at­ti­rées par les soins d'ori­gine eth­niques comme le mas­sage aro­ma­tique d'ori­gine thaï­lan­daise avec des po­chons de coton conte­nant un mé­lange de plantes et d'épices chauf­fées à la va­peur en pro­ve­nance du Maroc. Comp­tez 89€ pour 75 mn de dé­tente aux Bal­néades. Même son de cloche pour Na­tha­lie, de l'ins­ti­tut Es­sen­sea'elle. «C'est le mas­sage ha­waïen, basé sur la re­laxa­tion et le tra­vail sur les ar­ti­cu­la­tions qui est le plus de­mandé», ob­serve cette spé­cia­liste. «Les clientes veulent s'éva­der et même si nous pro­po­sons une pa­lette de prix, elles choi­sissent des soins d'une heure ou une heure et quart. Des mas­sages, dès 35€, comme le “Ca­li­for­nien” que j'ai beau­coup pra­ti­qués à l'ou­ver­ture, sont moins pri­sés». Comp­tez 70€ pour un mas­sage ha­waïen d'1h15. «La clien­tèle re­cherche des mo­de­lages de l'en­semble du corps, avec un côté bien en­glo­bant, et re­grou­pant les dif­fé­rentes tra­di­tions du monde», ajoute Cyn­thia de chez Eth­ni­cia, rue d'Illiers à Or­léans. Pré­voir un bud­get de 110€ pour un mas­sage com­plet aux huiles par­fu­mées avec cuir che­velu et vi­sage. «Les per­sonnes qui viennent pour un mas­sage, l'ont soit reçu en ca­deau et dé­couvrent, soit il s'agit d'ha­bi­tués qui veulent des mas­sages plus pro­fonds», constate Jean Cou­rant des Bal­néades. Parmi les nou­veaux soins pro­po­sés par l'éta­blis­se­ment de bal­néo­thé­ra­pie, le mas­sage “Entre ciel et terre” agit des pieds à la tête en uti­li­sant des tech­niques de ré­flexo­lo­gie plan­taire et fa­ciale pen­dant 90 mi­nutes et pour 99€. «Éco­no­mi­que­ment, le sec­teur des mas­sages se dé­ve­loppe aux Bal­néades», pré­cise Jean Cou­rant. «Même si la nu­dité n'est pas for­cé­ment sys­té­ma­tique, il y a en­core une cer­taine pu­deur des Or­léa­nais. Les femmes ont en gé­né­ral plus l'ha­bi­tude du mas­sage mais c'est chez les hommes spor­tifs qu'on ob­serve la plus forte évo­lu­tion.» Par­ti­cu­la­rité de cet éta­blis­se­ment : l'uti­li­sa­tion d'huiles de mas­sage bre­ve­tées spé­cia­le­ment réa­li­sées pour le centre et de pro­duits im­por­tés de pays exo­tiques comme le Maroc. Un dé­pay­se­ment total.

 

Spé­cial “femme en­ceinte” et ac­cou­chée


Chez Eth­ni­cia, il existe même un mas­sage “spé­cial femme en­ceinte” axé sur la cir­cu­la­tion san­guine et la fa­tigue, conseillé à par­tir du troi­sième mois, à 80€.

Plus exo­tique en­core, Ma­rie-Odile Le­moing de l'as­so­cia­tion Bébé dé­tente pro­pose un soin post-na­tal ap­pelé Re­bozo qui tire son nom d'un tissu tra­di­tion­nel mexi­cain uti­lisé pour le mas­sage. Il s'agit d'un mo­de­lage à quatre mains aux huiles, fa­vo­ri­sant un re­lâ­che­ment pro­fond et ceci dans une am­biance cha­leu­reuse et bien­veillante. S'en suit un temps de su­da­tion dans une tente ham­mam, puis un en­ve­lop­pe­ment est réa­lisé par ser­rage du corps avec le tissu Re­bozo, en sept points clés du corps : tête, épaules, tho­rax, bas­sin, cuisses, mol­lets et pieds. «Ce soin se réa­lise après un ac­cou­che­ment mais aussi lorsque la femme est en plein chan­ge­ment sur le plan émo­tion­nel», ex­plique Ma­rie-Odile Le­moing.

Le tout coûte 120€ pour 2h30 et deux mas­seuses. Cette spé­cia­liste de la dé­tente pro­pose éga­le­ment un mas­sage de la femme en­ceinte à par­tir du qua­trième mois, à 60€.

Les bébés aussi !

Les bébés ne sont pas en reste. Ma­rie-Odile Le­moing de l'as­so­cia­tion Bébé dé­tente pro­pose des ate­liers de mas­sage, no­tam­ment avec l'Aselqo. Le but est de dé­cou­vrir les bien­faits du mas­sage et sa pra­tique. Comp­tez entre 80 et 120€ selon le type d'ate­liers et le lieu pour quatre séances pro­gres­sives, éta­lées sur un mois. Une 5ème séance gratuite a lieu 1 mois après pour une révision globale. 

Chaque séance dure 1h30 où l'ins­truc­trice montre sur un pou­pon les bons gestes que les ma­mans re­pro­duisent sur leur bébé. Pour ceux qui sont en­core ré­frac­taires, il faut sa­voir que cette pra­tique n'a que des bien­faits : elle li­bère des ten­sions phy­siques et émo­tion­nelles, ren­force le sys­tème im­mu­ni­taire, sou­lage les maux de ventre, amé­liore la qua­lité du som­meil mais fa­ci­lite aussi la co­or­di­na­tion des mou­ve­ments cor­po­rels. .

 

Contact : Bébé dé­tente : mlemoing@​yahoo.​fr ou par té­lé­phone au 06.​16.​30.​23.92.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by MARIE45
commenter cet article

commentaires

universzen 21/07/2014 18:03


Il est reconnu que le massage détend les nœuds musculaires et déstresse le corps et l’esprit, pour cela, il faut se fier aux professionnels

Présentation

  • : Le blog de l'Association Bébé Détente
  • Le blog de l'Association Bébé Détente
  • : Ce blog a pour objectif de faire connaître les ateliers de massage et de portage en écharpe pour bébés, dans le but de créer détente et bien-être au sein des familles. Depuis peu soin modelant pré-natal et soin post-natal appelé Rebozo est proposé afin de compléter les besoins de détente et de bien-être. Des ateliers de Motricité-Gym bébé et Communication par les signes ont été mis en place depuis 2012.
  • Contact

Recherche